Spectacles

Le spectacle, l’élégance aux Grandes Écuries

.

Frisons, Espagnols, Portugais, Pur-sang, Barbes, Shetlands…
Le cheval de spectacle, souple et docile, est de races et de morphologies diverses.
Le cheval de spectacle doit être en osmose avec son cavalier. L’harmonie qui naît du couple cheval/cavalier est le fruit d’un long travail et d’une entente parfaite. Alors le spectacle est plein d’élégance et répond à l’imaginaire merveilleux du cheval.

.

Généralités sur le cheval de spectacle

.

Les chevaux aiment-ils faire le spectacle ?
Chaque cheval a son tempérament. Le respect du caractère du cheval permet un travail en toute intelligence par les cavaliers.
Un spectacle nécessite un an de travail avant la première représentation. C’est le temps nécessaire pour que les chevaux et les cavaliers s’approprient le spectacle. Cependant, le cheval restant un animal impressionnable, le facteur stress lié à la présence du public est à prendre en compte. Le cavalier doit comprendre sa monture et vivre avec elle chaque représentation.
Certains chevaux piaffent devant le rideau en entendant la musique. Ce sont de vrais artistes.

Combien de temps pour dresser un cheval ?
3 ans de travail sont nécessaires pour obtenir un cheval de spectacle. C’est le temps moyen pour lui apprendre les figures de haute école (figures d’expression équestre les plus techniques). On doit l’habituer au public, à l’éclairage et à la musique afin qu’il devienne un professionnel de la représentation équestre.
C’est le résultat d’un dressage et d’un entraînement quotidien. Quand un cheval arrive aux Grandes Écuries, il est souvent apeuré. Il faut du temps et beaucoup de patience pour qu’il s’habitue à son nouvel univers et au spectacle.

Le spectacle équestre à Chantilly

Les Grandes Écuries ont toujours accueilli des spectacles ?
Les Grandes Écuries, ont été construites entre 1719 et 1740 par Jean Aubert à la demande du prince de Condé, Louis Henri de Bourbon. La légende raconte que le Prince, persuadé d’être réincarné en cheval, a fait construire des écuries majestueuses espérant y séjourner dans une autre vie. En réalité, il souhaitait construire d’immenses écuries pour ses équipages de chasse à courre. Ainsi 240 chevaux et 500 chiens de meutes étaient abrités dans les écuries. L’architecture impressionnante, tant par ses dimensions et que par le décor sculpté, était déjà admirée de tous.
Caserne militaire, cercle équestre, les Grandes Écuries ont toujours été occupées par des chevaux, ce qui a permis la conservation des bâtiments.
Depuis plus de 28 ans, le Musée du Cheval occupe les Grandes Écuries. La représentation des spectacles équestres permet au Dôme de redevenir un lieu magique.

Quelle est la spécificité des spectacles aux Grandes Écuries ?
La piste de spectacle, située dans le dôme des Grandes Écuries, mesure 13 mètres de diamètre. C’est une difficulté notable pour les chevaux et les cavalières car cette piste de cirque classique, est très petite pour faire évoluer des chevaux.

Qui s’occupe des chevaux ?
La trentaine de chevaux présents aux Grandes Écuries est dressée, éduquée, et mise en scène par une équipe pluridisciplinaire (cavaliers, éducateurs, dresseurs, soigneurs…).
Chaque jour, ils sont soignés, sortis, travaillés et répètent pour le spectacle ou la présentation quotidienne. Les 8 cavalières des Grandes Écuries apportent un soin constant à leurs chevaux.

Quand venir voir un spectacle équestres ?
Il y a deux grandes créations par an sous le dôme majestueux des Grandes Écuries, la première d’avril à octobre et la seconde pour noël de décembre à janvier.
Tout au long de l’année, les visiteurs peuvent assister à des présentations de dressage quotidiennes (sauf durant les périodes de répétitions de spectacle).

Un nouveau Musée du Cheval ?

Inauguré en juin 2013, dans ce chef d’œuvre architectural du XVIIIè siècle que sont les Grandes Écuries, le nouveau Musée du Cheval, présente plus de 200 objets et œuvres d’art liés au cheval et à son histoire.

A la fois musée d’art et musée ethnologique, le nouveau Musée du Cheval est destiné à un large public, tant de jeunes que d’adultes. Sa muséographie résolument contemporaine, avec un grand nombre d’outils interactifs et d’audiovisuels, permet aux visiteurs une approche à la fois pédagogique et ludique.

.

.

Pour en savoir plus

Le dôme des Grandes Écuries a été rénové pour accueillir ses spectateurs dans un confort optimal. Lorsque la restauration des bâtiments de la Cour des Remises sera achevée, un nouveau Musée du Cheval ouvrira ses portes, décrivant les relations ancestrales de l’Homme avec ce noble animal.

Le Musée Vivant du Cheval, 1ère structure de ce genre a été créé en 1982 par Yves Bienaimé.
Abrité dans les Grandes Écuries, assurément parmi les plus belles au monde, il est un véritable espace consacré à la gloire du Cheval.
Des représentations équestres quotidiennes, mêlant haute école, poésie et fantaisie, mettent en scène le cheval.
28 ans après son ouverture c’est plus de 40 spectacles qui ont été créés et 4 millions de spectateurs qui sont entrés dans l’imaginaire du cheval aux Grandes Écuries des Princes de Condé.

 

Représentations du nouveau spectacle   « Kavallisté »
14h30 :  2, 5, 9, 12, 16, 19, 23, 26 avril / 7, 8, 10, 14, 17, 19, 24, 28, 31 mai / 4, 7, 11, 18, 21, 25, 28  juin / 13, 17, 20, 24, 27 septembre /1er, 4, 8, 11, 15, 18, 22, 25, 29, 31 octobre / 1 novembre

Nocturnes à 20h30 : 24, 31 octobre

 

Best of des meilleurs spectacles « Cheval, rêve et poésie » : 
14h30 :  12, 15, 16, 18, 19, 22, 23, 25, 26, 29, 30 juillet / 1er, 2, 5, 6, 8, 9, 12, 13, 15, 16 août

 

Réservation conseillée 03 44 27 31 80 ou www.domainedechantilly.com

Visiter le site en cliquant sur le logo

LogoDomPrinceMSOKSansInstit1